marketing influence

Le Marketing d’influence : comment ça marche ?

L’engouement du monde pour les médias sociaux croît de plus en plus. Aujourd’hui, les influenceurs sont les principaux acteurs qui font bouger la toile. Bon nombre de personnes les suivent et cela constitue un véritable levier pour les entreprises qui veulent étendre leur marque. Qu’est-ce que le marketing d’influence ? Comment ça marche ?

Marketing d’influence définition

Le marketing d’influence est une stratégie marketing basée sur la notoriété des personnes influentes sur les réseaux sociaux. Ces personnes appelées influenceurs sont en effet suivies par de milliers de followers et leurs opinions sont fortement appréciées. Ils ont une forte crédibilité auprès de leurs abonnés et sont capables d’influencer et de modifier les habitudes de ces derniers.

C’est sur cette crédibilité et ce public large et diversifié que comptent aujourd’hui les entreprises. Elles font appel à ces influenceurs pour être plus visibles, élargir leur clientèle ou fidéliser celle déjà disponible et vendre.

L’influenceur par définition est donc une personne qui jouit d’une grande notoriété sur internet. Devenir influenceur sur Instagram ou les autres réseaux sociaux n’est pas le travail d’un jour. Pour communiquer avec leurs abonnés, ces influenceurs se servent donc de plusieurs réseaux sociaux. Il peut s’agir de :

  • Facebook ;
  • Instagram;
  • YouTube ;
  • Tweeter.

Comment faire du marketing d’influence ?

Pour réussir son influence sur les réseaux sociaux, il faut partir d’un processus. Voici comment marche le social influence marketing.

marketing influence

Définir son objectif

Définir son objectif, c’est savoir concrètement là où vous partez. Parmi les objectifs que peut viser une influence marketing, vous avez :

  • Améliorer sa visibilité sur les réseaux sociaux ;
  • Générer plus de prospects ;
  • Fidéliser ses clients ;
  • Obtenir plus de trafics ;
  • Développer sa e-réputation ;
  • Faire la promotion d’un nouveau produit.
  • Réaliser un flux de ventes.

Le fait de définir votre objectif peut aussi vous aider à déterminer le type d’influenceurs que vous pouvez engager. Il faut comprendre que les influenceurs n’ont pas tous le même impact sur les réseaux sociaux. Certains ont un réseau plus large avec des abonnés moins engagés. Pour obtenir plus de trafics, vous pouvez cibler ce type d’influenceur.

Toutefois, pour vendre un produit ou générer des prospects, vous pouvez préférer un influenceur avec des followers engagés. Cependant, il faut noter que le message que vous délivrez pèse aussi sur la balance.

Élaborer son message publicitaire

Lorsque vous définissez vos besoins, vous devez ensuite élaborer le message que vous voulez faire passer. Notez bien que le message doit passer naturellement. Il ne doit pas être trop promotionnel, ce qui peut malheureusement avoir un effet préjudiciable sur votre campagne.

Il faut toujours prendre en considération le fait que l’opinion de l’influenceur repose sur sa crédibilité. Dans ce cas, le message à communiquer doit être en symbiose avec le caractère de l’influenceur.

Autrement dit, l’influenceur ne doit pas s’écarter de sa personnalité et des contenus sous lesquels les abonnés lui sont fidèles. Il doit intégrer le message naturellement sans qu’il n’y ait de décalage entre le message et son image.

Choisir son canal

Il existe en ce jour une panoplie de canaux pour faire passer un message. Facebook, Instagram, Snapchat, Tweeter et Tiktok sont principalement les canaux les plus populaires ayant une forte communauté active.

La définition de votre canal peut aussi très bien vous servir dans le choix de votre influenceur. L’influenceur peut avoir plus de buzz dans un canal et en être démuni dans un autre. Cela dépend du réseau social dans lequel il interagit le mieux. S’il jouit de la même notoriété sur tous les réseaux sociaux, cela vous fait un point en plus.

Établir son budget

Le budget est un vecteur très important dans le marketing d’influence. En interne, le budget dépend de l’ampleur de la campagne et de l’objectif.

En externe, il s’agit de choisir son influenceur. Il faut noter que les influenceurs ne facturent pas la même tarification. Cette dernière dépend de leur notoriété, de leur crédibilité et de leur audience. Plus encore, ceci dépend fort étroitement du degré d’engagement de leurs abonnés.

Choisir son influenceur

L’influenceur ne se choisit pas à la volée. Il ne se choisit pas non plus uniquement en fonction de la taille de son audience. Il doit se choisir en fonction de votre branche d’activité. Trouver un influenceur qui partage des contenus qui sont en symbiose avec votre activité ne peut que vous servir. Découvrez les différents influenceurs qui existent.

Les célébrités

Ce thème est loin de vous paraitre nouveau. Il s’agit des footballeurs, des musiciens ou des acteurs de cinéma. Ils sont présents sur plusieurs réseaux sociaux et ont plusieurs abonnés. Cependant, leur tarif peut être exorbitant.

Les méga-influenceurs ou tops

Les méga-influenceurs désignent une catégorie importante d’influenceurs ayant plusieurs abonnés à leur compte. Ils ne sont pas des stars, mais possèdent plus de 500 000 abonnés. Ces influenceurs disposent d’une très bonne notoriété. Ils peuvent apporter une plus grande visibilité à votre marque.

Les macros-influenceurs

Les macro-influenceurs comptent entre 100 000 et 500 000 abonnés. Ils peuvent apporter de la pertinence et de la visibilité à votre entreprise.

Cependant, au rang de ces macros-influenceurs, s’incrustent des fake-influenceurs. Ces types d’influenceurs sont représentés par des robots, d’où la nécessité d’être prudent lorsque vous approchez un macro-influenceur.

Les micros-influenceurs

La principale caractéristique des micros-influenceurs est le degré d’engagement de leurs membres. En effet, vu leur taille, les abonnés sont plus engagés qu’un influenceur disposant d’une multitude d’abonnés. Ils comptent en effet entre 10 000 et 100 000 abonnés.

Les nano-influenceurs

Plus le nombre d’abonnés est réduit, plus l’engagement devient de plus en plus fort. C’est le cas des nano-influenceurs. Le nombre de leurs abonnés est certes en deçà de 10 000, mais leurs membres sont très réactifs. Plus un nano-influenceur va partager une publicité qui va de pair avec sa thématique, plus ses abonnés auront tendance à le suivre.

Choisir sa technique de marketing

Plusieurs techniques sont à la portée des webmarketers pour atteindre leurs objectifs. Découvrez chacune de ces techniques.

Le Buzzkit

Le buzzkit consiste à envoyer un échantillon de votre produit ou service à l’influenceur. Ce dernier va le tester et partager son avis sur son réseau social. Il faut néanmoins que le produit soit efficace pour que l’influenceur décide d’en parler sur sa chaîne.

Cette technique ressemble à l’unboxing. Elle est souvent réalisée par les entreprises qui n’ont pas de gros budget. Celle-ci ne coûte pas cher.

L’unboxing

L’unboxing est une méthode qui consiste à déballer publiquement un produit sur les réseaux sociaux. L’influenceur ouvre l‘emballage et découvre le parquet en même temps que les abonnés. Cela éveille la curiosité et la surprise de la part des abonnés.

Le contenu sponsorisé

Il s’agit ici de rétribuer un influenceur pour qu’il vous réalise un projet. Le contenu réalisé gagne donc en visibilité s’il est bien travaillé.

Vous pouvez confier le travail à votre influenceur qui saura comment l’adapter à son contenu. Vous avez toutefois la possibilité de lui soumettre le contenu que vous souhaitez publier.

Le placement de produit

Le placement de produit est plus subtil que les autres techniques de marketing d’influence. Il s’agit de confier votre produit à un influenceur qui est spécialisé dans cette thématique.

Il peut s’agir d’un influenceur YouTube, un influenceur Tiktok ou un influenceur Instagram. L’avantage c’est que le message passe très naturellement puisqu’il s’agit bien du domaine de prédilection de l’influenceur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier
Retour haut de page